HolyOwly

À quel âge un enfant peut-il commencer à apprendre l'anglais ?

Tout le monde a désormais conscience que parler couramment anglais offre d'innombrables opportunités, tant personnelles que professionnelles. Mais alors, à quel âge est-il raisonnable de démarrer l'apprentissage de la langue de Shakespeare ? Cet article vous aidera à accompagner votre enfant en toute sérénité, afin de lui donner les clés pour réussir dans la vie et voyager sans contrainte. Let's go !

Les bonnes raisons pour initier son enfant à l'anglais

L'anglais est actuellement l'une des langues les plus parlées à travers le globe. L'inculquer à votre enfant est donc une excellente façon de le préparer à l'avenir et au monde qui l'entoure. Et puis, apprendre une autre langue permet d'ouvrir son esprit et de s'ouvrir aux autres ! De ce fait, la socialisation s'en trouve facilitée, votre bout de chou développant tout naturellement sa sensibilité à une diversité culturelle, à des valeurs différentes et aux échanges sociaux. Dans ce contexte, s'exprimer en public ne sera aucunement une source d'appréhension, ce qui représente un réel atout pour son parcours scolaire ainsi que pour sa carrière professionnelle. Ce n'est pas pour rien que les postes les plus convoités sont généralement proposés aux personnes qui sont capables de s'exprimer en anglais. Par ailleurs, des études scientifiques ont démontré que l'usage d'au moins deux langues par un tout-petit facilite grandement l'abstraction ainsi que la conceptualisation. Ainsi, résoudre des problèmes d'ordre visuel et analyser une situation critique devient un jeu d'enfant. Plus de créativité, une meilleure perception spatiale, etc. : les bienfaits de l'apprentissage précoce de l'anglais sont multiples et il apparaît donc judicieux de préparer votre progéniture à une vie professionnelle réussie dès aujourd'hui !

Une chance pour l'avenir de votre enfant

Apprendre l'anglais à son enfant dès le plus jeune âge, c'est incontestablement lui offrir la chance de bénéficier d'une stimulation intellectuelle permanente qui lui sera utile dans tous les domaines de la vie. En effet, un tout-petit possède une plasticité cérébrale épatante, autrement dit une mémoire extraordinaire. En l'initiant à la langue de Shakespeare, il construira les structures cognitives logiques pour renforcer cette mémoire. Tout au long de sa croissance, son cerveau développera une flexibilité dans l'acquisition des connaissances et une sensibilité aux sons exceptionnelles. Dès 3 mois et jusqu'à 6 ans, un enfant discerne des intonations qui lui échapperont par la suite ; c'est notamment cette aptitude qui lui permettra de parler une langue parfaitement, sans accent. De ce fait, inculquer l'anglais à votre bébé le plus tôt possible s'avère être un merveilleux cadeau ! D'autant plus que le cerveau des petits a un besoin constant d'être en action et diverti.

Un large éventail de techniques pour apprendre l'anglais en s'amusant

Il existe de nombreuses manières de travailler son oreille et son vocabulaire, comme lui faire regarder des dessins animés en anglais. Veillez toutefois à prévoir des sessions courtes, pour privilégier l'interaction. Pour un nouveau-né, vous pouvez tout simplement lire une histoire en anglais, afin de l'aider à associer des images avec des mots. Comptines, berceuses, jeux de doigt ou encore le recours à une marionnette bilingue sont également des supports récréatifs à ne pas négliger si vous souhaiter mener une initiation dans la bonne humeur et éveiller sa curiosité pour une langue qui lui est étrangère. Pour les plus grands, vous avez également accès à une infinité de jeux en version numérique, en DVD ou en jeu de société. N'hésitez pas non plus à vous inscrire à des ateliers d'anglais imaginés pour les kids ! En compagnie de ses petits camarades et d'un animateur professionnel, votre enfant chantera, jouera, lira et s'exprimera à sa guise dans la langue de Shakespeare. Quoi de mieux qu'un apprentissage ludique pour lui faire adorer l'anglais ?

Un apprentissage régulier

Pour apprendre efficacement l'anglais, le plaisir et le partage sont des notions essentielles. Pour cela, il convient de transmettre le goût de la langue et non pas de se focaliser sur les règles de grammaire. L'objectif est de s'amuser ensemble ! Communiquez-lui votre intérêt pour l'anglais et vous l'aiderez à s'y intéresser. Consacrez-y une demie-heure par jour maximum pour garder sa motivation... sans oublier les encouragements et de terminer par un gros bisou, pour un sentiment de satisfaction optimal ! Votre enfant n'aura qu'une envie : pratiquer l'anglais au quotidien ne serait-ce que pour rigoler avec ses parents et vous voir fier de lui. Et finalement, l'assimilation se fera simplement et bien plus vite que ce que vous auriez pensé. Car il faut bien garder à l'esprit que vos efforts porteront leurs fruits uniquement sur la durée. La langue ne s'imprime pas définitivement dans le cerveau et il faut la pratiquer régulièrement pour qu'elle devienne naturelle. Ainsi, pourquoi ne pas confier votre bébé à une nounou anglophone ou à une nursery dans une école internationale ? Au-delà de 3 ans, les applications mobiles comme Holy Owly sont l'assurance d'apprendre l'anglais en s'amusant. Pour les adolescents, cap sur les cours à distance ou encore les séjours linguistiques pour une immersion totale !

L'âge idéal pour apprendre l'anglais à son enfant

Tout d'abord, dites-vous bien qu'il n'est jamais trop tard pour s'initier à l'anglais. Cependant, pour pouvoir maîtriser les rudiments d'une langue étrangère, il importe d'être déjà suffisamment à l'aise dans sa langue maternelle. Néanmoins, c'est vers 6 ans que l'enfant est apte à envisager un problème sous tous ses aspects et à transposer un mot français en anglais, et inversement. Bien évidemment, vous pouvez parfaitement lui inculquer les bases avant cet âge, tant que les séances d'anglais se déroulent dans une atmosphère distrayante et demeurent à la portée d'un tout-petit. Limitez-vous alors à l'apprentissage de quelques mots ou des phrases en les répétant chaque jour. Inutile de faire plus ! Le mieux étant que l'anglais fasse partie intégrante de votre vie quotidienne. Discutez de temps en temps avec votre conjoint(e) en anglais, et cela paraîtra tellement naturel que votre petit loup voudra en faire de même. Il va de soi que si votre couple est bilingue, vous pouvez commencer à lui parler anglais dès la naissance... à condition d'imposer une langue maternelle dominante. En effet, un enfant de 2 ans n'apprend pas une langue, mais avant tout à communiquer. Ainsi, parlez-lui principalement en français ou en anglais pour lui permettre de distinguer facilement les sons de sa langue maternelle et ceux de l'autre langue, à laquelle il s'initiera spontanément.

Pour conclure...

Il n'a pas d'âge parfait pour commencer à apprendre l'anglais à son enfant. Le secret pour un apprentissage réussi réside dans le fait de tenir compte de ses besoins. Usez et abusez des méthodes amusantes et plaisantes, de sorte qu'apprendre l'anglais soit perçu comme un jeu et certainement pas comme une obligation. Surtout, faites preuve de patience, de douceur et de dévouement. Ne forcez pas votre enfant. Persévérez, montrez-vous constant et les résultats seront nécessairement au rendez-vous !
Retour à la liste des articles
Remonter en haut de la page
Nos cookies 🍪 ne donneront pas de caries à vos enfants mais ils nous permettent de vous proposer de la publicité adaptée et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plusAccepter et continuer